Le budget fédéral cible la fonction publique pour les compressions, l’AFPC défendra les membres, les emplois et les services

Le budget fédéral du 4 mars gèle les dépenses des ministères fédéraux. Le gouvernement a annoncé qu’il voulait équilibrer le budget sur le dos des travailleurs de la fonction publique – une menace directe pour nos emplois et les services que nous fournissons.

Nos conventions collectives durement acquises sont protégées et sont en vigueur. Les membres de l’AFPC recevront leurs augmentations de salaire prévues de 1,5%, ainsi que les augmentations et tous les autres avantages auxquels ils ont droit.

Nos employeurs fédéraux ont la responsabilité légale de négocier de bonne foi, et notre syndicat se prépare déjà pour la prochaine ronde de négociations. Nous pouvons nous attendre à ce que les employeurs viennent à la table pour chercher des concessions, et nous devons nous préparer à riposter.

La direction proposera probablement des mises à pied et des suppressions d’emplois pour faire face au gel budgétaire. Notre syndicat combattra toute réduction et toute proposition de réduction d’effectifs. Nous appliquerons nos droits en matière de sécurité d’emploi dans nos conventions collectives.

Nous devons dénoncer les coupes. S’exprimer fonctionne. Nous l’avons vu lorsque le budget n’a pas réduit nos pensions parce que nous avons agi sur le lieu de travail. Plus de 50 000 personnes ont signé notre pétition demandant au gouvernement de protéger nos pensions et d’assurer la sécurité de la retraite pour tous.

Mais nos actions pour protéger nos pensions doivent se poursuivre, alors même que nous entamons notre campagne contre le gel des dépenses. Même si le budget n’annonçait pas de réductions de nos pensions ni de changements à nos taux de cotisation, il disait que le gouvernement évaluerait la compensation, y compris les pensions, par rapport à d’autres juridictions pour déterminer si notre «compensation est raisonnable».

Prendre des mesures dès maintenant:

Go to psac-afpc.com/federal-budget and sign up to receive updated information on the impact of the budget.

  1. Signez la pétition sur les pensions et aidez à recueillir plus de signatures. Nos actions ont peut-être arrêté le gouvernement pour le moment, mais le combat est loin d’être terminé.
  2. Signalez à votre exécutif local toute réduction ou réduction proposée des effectifs par la direction de votre lieu de travail.
  3. Participez à la campagne de l’AFPC pour protéger des services publics de qualité. Restez au courant des futures actions communautaires et en milieu de travail.
  4. Écrivez des lettres à l’éditeur et participez à des forums en ligne – aidez-nous à envoyer le message que cette crise économique n’a pas été causée par les travailleurs et ne sera pas résolue sur notre dos.
Ce contenu a été publié dans Archives. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
404