Posez votre question à un coach de vie

Question :

Comment traiter avec un superviseur difficile?

Réponse :

Votre superviseur a une personnalité difficile? La collaboration est ardue ou vous pensez que vous faites tout de travers? Un superviseur difficile peut rendre votre vie plus compliquée. En fin de compte, vous avez intérêt à entretenir une bonne relation avec votre superviseur, car il peut déterminer votre carrière et avoir incidence sur votre expérience professionnelle.

Voici quelques pistes pour vous aider à traiter avec un superviseur difficile :

Circonscrire le problème

Quel est l’aspect qui rend la collaboration si difficile? Soyez précis. Par exemple, est-ce que vous estimez qu’il ne reconnaît jamais votre travail? Peut-être que vous avez l’impression qu.il ne vous donne jamais avoir d’instructions claires et que, par conséquent, vous hésitez sur la marche à suivre pour accomplir vos tâches à souhait. Il peut y avoir de nombreuses raisons aux difficultés à travailler avec votre superviseur. Mettre le doigt sur le(s) problème(s) vous aidera à trouver une solution, ou du moins, à trouver une façon d’améliorer votre collaboration.

Assumer votre part de responsabilité

Quelle est votre part de responsabilité dans la relation difficile entre vous et votre superviseur? C’est facile de se dire que « c’est lui le problème » lorsque vous faites face à une relation difficile, mais ça ne va pas vous aider. Que pouvez-vous faire d’autre que d’espérer que votre superviseur change, si vous lui attribuez l’entièreté de la responsabilité de la relation tendue? Dans votre for intérieur, et de manière réaliste, vous savez très bien que vous ne pouvez pas changer une personne.

Alors, quelle est votre responsabilité dans tout ça? Même si la réponse est peut-être difficile à accepter, ça vaut la peine de l’affronter. Par exemple, avez-vous constamment besoin d’être rassuré? Vous prenez mal des observations qu’on vous ferait? Est-ce que votre travail est parfois brouillon ou bâclé?

N’allez pas croire qu’il s’agit de vous imputer des fautes ou encore mois qu’il s’agit d’alléger la responsabilité de votre superviseur. Toutefois, un examen honnête de votre rôle dans les relations en milieu de travail et de votre rendement vous aidera à voir les choses du point de vue de votre superviseur, ce qui ne peut que faciliter la communication entre vous et lui. Par ailleurs, assumer la responsabilité de ce qui vous appartient vous donnera plus d’emprise sur la situation. Vous aurez alors plus de facilité à la changer.

Refuser l’intimidation

Si vous estimez que vous êtes victime d’INTIMIDATION, allez chercher de l’aide. Votre syndicat est en mesure de vous offrir un soutien et des conseils adéquats, judicieux et adaptés. Contactez le président de votre section locale ou visitez le site web de la section à www.Local70712.com pour obtenir des conseils sur les problèmes en milieu de travail et les enjeux dans ce dernier.

Communiquer

La communication est la clef de toute relation. Bien que les tensions entre vous et votre superviseur puissent rendre la communication ardue, vous devez garder tous les canaux de commutation ouverts. Ne prenez pas les choses de manière personnelle et écoutez attentivement ce que votre superviseur vous dit. Les relations tendues peuvent souvent être aplanies avec le temps et en faisant preuve d’un minimum de compréhension.

Vous avez un superviseur difficile ou vous en avez eu un? Contactez-moi, car j’aimerais apprendre comment vous avez abordé la situation.

 

Ce contenu a été publié dans Posez votre question à un coach de vie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
404