Vos cotisations syndicales pourraient s’avérer être votre meilleure assurance

Certains membres du syndicat se plaignent et ont des difficultés à rationaliser le payement d’une cotisation au syndicat. J’aimerais vous faire part de mes réflexions à ce sujet et je vous invite à consulter nos articles dans notre site web sur l’historique et avantages du syndicalisme pour chacun de nous. Les syndicats et les syndiqués avaient des exigences élevées pour notre pays : des normes en matière de santé et sécurité parmi les meilleures, des salaires couvrant les dépenses incontournables et des avantages faisant partie d’un ensemble de conditions du contrat d’emploi.

Nous nous attendons tous à pouvoir mener un niveau de vie raisonnable grâce à notre emploi, et ce, peu importe le genre de travail que nous effectuons. Et c’est ainsi que ça devrait être. Les syndicats ont travaillé d’arrache-pied pour assurer la mise en place de ces avantages et ils restent vigilants pour les protéger. Les cotisations versées au syndicat permettent à ce dernier de fonctionner en notre nom collectif. En fait, elles constituent la meilleure assurance pour un environnement de travail sécuritaire et salutaire, ainsi que pour nous assurer un niveau de vie raisonnable.

Ci-dessous, vous trouverez une liste de quelques-uns des avantages de l’adhésion à une organisation syndicale :

Des salaires plus élevés – un niveau de vie plus élevé

Les statistiques démontrent clairement que les syndiqués canadiens gagnent en moyenne 5,09 $/heure de plus que des travailleurs non syndiqués qui effectuent des tâches similaires. La différence est encore plus flagrante pour les employées qui gagnent généralement près de 6,00 $/heure de plus que leurs homologues non syndiquées. Seuls huit pour cent des membres du syndicat gagnent moins de 10 $/heure, alors qu’un tiers du personnel non syndiqué gagne moins que ça.

Les régimes de soins médicaux et de sécurité sociale constituent un filet de sécurité

Les avantages en milieu de travail comme le régime de retraite, le régime de soins médicaux et l’assurance dentaire ont un grand impact sur la qualité de vie d’une personne. Ceux et celles qui en bénéficient jouissent d’une plus grande sécurité, tant maintenant qu’à l’avenir. Les emplois syndiqués sont plus susceptibles de fournir de tels avantages que les emplois non syndiqués.

Les statistiques canadiennes nous révèlent que 80 pour cent des travailleurs syndiqués disposent d’un régime de pension, alors que seuls 27 pour cent des travailleurs non syndiqués en ont un. Dans le domaine de la santé, 78 pour cent des syndiqués jouissent d’un régime de soins de santé – cet avantage n’est accordé qu’à 40 pour cent des travailleurs non syndiqués. La situation est comparable en ce qui concerne l’assurance dentaire – cet avantage est accordé à 72 pour cent des travailleurs membres d’un syndicat, contre 38 pour cent des non-syndiqués.

Plus de temps à consacrer à votre famille

Les membres d’un syndicat s’en tirent de nouveau mieux en ce qui concerne les congés comme la longue fin de semaine du mois de mai, la Journée du Canada et l’Action de grâce. Sept syndiqués sur dix jouissent d’au moins quatre semaines de congés payés après huit ou dix années de service auprès d’un employeur. Plus de sept syndiqués sur dix ont onze jours ou plus de congés payés durant l’année.

L’adhésion au syndicat se concrétise par l’avantage du nombre

La plus grande différence en salaires et avantages découle du fait qu’avec un syndicat, les gens collaborent en vue du bien commun. Une personne isolée non syndiquée qui demande une augmentation de salaire à son employeur ou de plus longues vacances n’a aucun poids de négociation. Cette personne est entièrement à la merci de la Direction.

Un employeur n’a d’autre choix que d’écouter lorsque tout le personnel s’unit pour négocier des améliorations. Un syndicat permet aux parties de négocier sur un pied d’égalité.

La cotisation est un investissement rentable

Si les contrats syndicaux devaient être inclus aux nouvelles financières dans les médias, ils seraient probablement considérés comme des « valeurs exceptionnelles ». L’achat d’actions ou d’autres types d’investissements sont souvent un pari, mais investir de l’argent dans des cotisations syndicales est toujours intéressant et va toujours rapporter d’excellents intérêts.

Ce contenu a été publié dans Avantages de cotiser à un syndicat, Saviez-vous?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
404