Où vous adresser par ces temps plus difficiles?

Nous espérons que nos membres n’auront jamais à recourir au programme d’aide ci-dessous. Toutefois, on ne sait jamais quand la maladie va frapper ou quand un autre événement pourra les rendre inaptes au travail, et ce, peu importe la durée. Il se peut qu’il y ait un certain temps qui s’écoule en attendant que la demande d’indemnisation assurance-emploi aboutisse; il pourrait aussi y avoir un délai d’attente qui n’est pas couvert et, finalement, la Sun Life prendra au moins douze semaines pour traiter une demande. Si les membres se retrouvent en état de crise, sans jours de congé pour maladie et sans sources de revenus, ils pourraient trouver un soutien auprès de programmes comme celui-ci. Les membres peuvent contacter leur représentant syndical qui peut les renseigner sur toutes les ressources disponibles dans leur région.

1) La méthode Centraide – Le programme Nouveaux départs vient en aide aux sans-abri, aux gens aux prises avec des problèmes de santé mentale ou personnes souffrant de dépendances, à obtenir le soutien dont ils ont besoin; il aide les gens et leur famille à obtenir le soutien et le traitement pour pouvoir surmonter les crises (http://www.unitedwayottawa.ca/English/About%20us/turning%20lives%20around.php).

Voici un extrait du site Web d’Entraide qui traite de leur façon d’aider à entamer un nouveau départ :

NOUVEAUX DÉPARTS

AMÉLIORER LES CONDITIONS DES SANS-ABRIS, DES JEUNES AUX PRISES AVEC LA TOXICOMANIE ET DES PERSONNES ET FAMILLES CONFRONTÉS À LA PAUVRETÉ, LA MALADIE MENTALE ET LA VIOLENCE

Pour bien des gens dans notre communauté, vaquer à leurs activités quotidiennes peut être éprouvant. La pauvreté, les maladies mentales, le sans-abrisme, la violence familiale et la criminalité laissent beaucoup de traces.

Pour offrir un nouveau départ, nous portons notre attention sur trois aspects :

• Aider les sans-abris à trouver un logement par nos initiatives.

• Aider les personnes atteintes de maladie mentale et les toxicomanes à obtenir les services de soutien dont ils ont besoin.

• Assurer le soutien et la thérapie des personnes et familles en situation de crise.

Aider les sans-abris à quitter la rue

Pourquoi cibler cet objectif?

Il en coûte 100 000 $/an en frais médicaux, sociaux et judiciaires pour les sans-abris. Pour 18 000 $/an, il est possible de loger une personne sans abri de façon permanente.

Aider les sans-abris à quitter la rue leur apporte la sécurité, une vie de meilleure qualité et la possibilité de s’attaquer aux causes fondamentales de leur indigence.

Notre objectif communautaire

Aider les sans-abris à quitter la rue et à prendre un nouveau départ

Mesurer notre succès

Centraide Ottawa collabore avec les gouvernements, intervenants, organismes communautaires et partenaires pour déterminer la manière définitive de mesurer ses progrès à ce chapitre.

Ensemble, nous …

Concertons nos efforts avec des fournisseurs de services afin de dispenser un soutien par notre modèle de « logement d’abord ».

Aider les personnes atteintes de maladie mentale et les toxicomanes

Pourquoi cibler cet objectif?

• 20 % d’entre nous connaîtrons des troubles psychologiques durant notre vie;

• 85 % des adultes toxicomanes ont commencé à abuser de drogue ou d’alcool avant l’âge de 18 ans.

En facilitant pour les personnes atteintes de maladie mentale et les toxicomanes l’accès aux services d’aide nous pouvons diminuer les chances que leur situation ne s’aggrave.

Notre objectif communautaire

Mettre les personnes atteintes de maladie mentale et les toxicomanes en rapport avec les soins dont ils ont besoin.

Mesurer notre succès

Centraide Ottawa collabore avec les gouvernements, intervenants, organismes communautaires et partenaires pour déterminer la manière définitive de mesurer ses progrès à ce chapitre.

Ensemble, nous …

• Investissons dans les programmes et services qui favorisent la guérison, la résilience et la récupération;

• œuvrons avec nos partenaires pour renforcer les programmes de prévention et d’intervention en matière de toxicomanie dans les écoles;

• œuvrons avec nos partenaires en vue d’améliorer la coordination et la collaboration des fournisseurs de services et d’autres intervenants.

2) Destination: Chez-Soi (http://www.destinationhome.ca/index.php?page=progress&hl=fr)

Depuis le lancement de Destination: Chez-Soi l’année dernière, notre communauté s’est solidarisée par l’entremise de divers partenariats afin de trouver des logements et des services de soutien pour plus de 200 sans-abri chroniques – atteignant ainsi les objectifs établis par le Forum du leadership sur le sans-abrisme dans son plan d’action sur dix ans.

Progrès

L’année 2009/2010 a été marquée par de grandes réussites pour les sans-abri chroniques et les organismes de service dont la mission est d’aider les plus vulnérables, et pour l’ensemble de notre communauté. Le Forum du leadership sur le sans-abrisme est fier d’y avoir contribué.

Voici des chiffres éloquents :

INITIATIVES EN MATIÈRE DE LOGEMENT

100 unités de logements réservés par Logement communautaire d’Ottawa et la Corporation des citoyens d’Ottawa centre-ville (CCOC) pour loger les sans-abri chroniques.

1 million de dollars en subventions annuelles de la part de la Ville d’Ottawa dans le cadre de son Programme de soutien au logement social, permettant de fournir des services de soutien à 100 personnes sans-abri chroniques.

8 services sociaux et fournisseurs de logements se sont regroupés afin de fournir des logements et des services de soutien aux 100 premières personnes logées : Logement communautaire d’Ottawa, CCOC, CMHA Ottawa, Horizons Renaissance, John Howard Society, Options Bytown, Ottawa Salus et Centre de soins de santé mentale Royal Ottawa.

5 établissements d’enseignement supérieur, soit l’Université d’Ottawa, l’Université Saint-Paul, l’Université Carleton, le Collège Algonquin, et la Cité Collégiale, ont uni leurs efforts afin de présenter le premier événement du Projet soutien aux sans-abri, sur le campus de l’Université d’Ottawa, le 14 mai 2010.

3) Le programme Ontario au travail est financé par le Ministère des Services sociaux et communautaires de l’Ontario

http://www.mcss.gov.on.ca/fr/mcss/programs/social/ow/index.aspx

Ce programme peut offrir une aide financière provisoire pour couvrir les besoins de base comme la nourriture, le logement et, dans certains cas, des soins médicaux.

En Québec :

4) Compensation pour les prestataires de l’aide financière de dernier recours sans abri

http://www.mess.gouv.qc.ca/solidarite-sociale/programmes-mesures/sans-abri/admissibilite.asp

Admissibilité

Pour 2011, les personnes seules et les familles monoparentales qui seront sans abri et prestataires de l’aide financière de dernier recours le 1er octobre 2011 auront droit à la compensation.

Pour 2012, les personnes seules et les familles monoparentales qui seront sans abri et prestataires de l’aide financière de dernier recours le 1er juin 2012 auront droit à la compensation.

Une personne ou une famille est considérée sans abri si elle est dans au moins une des situations suivantes :

• elle n’a pas d’hébergement stable pour les 60 prochains jours;

• elle est hébergée par un organisme communautaire qui offre des services ou un refuge aux sans-abri;

• elle n’a pas d’adresse fixe.

Remarque : Les prestataires de l’aide sociale qui ont le statut de demandeur d’asile ne sont pas admissibles au programme

Ce contenu a été publié dans Liens, Ressources communautaires, Ressources pour les membres. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
404