Les trois « R » et les trois « A » — les clefs aux sentiments

Parmi les outils les plus efficaces jamais mis au point, ils devraient être enseignés dans les écoles.

Ce sont des outils puissants pour quelqu’un qui aurait du mal à surmonter des sentiments désagréables, ce qui concerne à peu près n’importe qui, à n’importe quel moment de sa vie.

Problème : la souffrance

Lorsque l’on se sent triste, seul ou blessé, nous avons naturellement tendance à refouler ces sentiments en raison du mal qu’ils nous procurent.

Nous leur offrons une résistance et nous passons de la fuite panique au rattrapage, tentant de les contrôler.

Ce va-et-vient entre les sentiments qui font mal les renforce, car ils veulent se rappeler à notre bon souvenir en criant « Ressens-moi! »

Ces trois « R » créent un cercle vicieux…

  1. Résistance Renforcement Résistance
  2. Recul et recherche
  3. Renforcement Recul

Cependant, ce ne sont pas les sentiments blessants qui constituent le vrai problème, mais bel et bien notre réaction à ceux-ci.

La solution : l’acceptation

La solution consiste à s’avouer ces sentiments, d’en faire des amis et de les accueillir.

Ceci crée un cercle vertueux…

  1. Alerte Alerte Aveu
  2. Aveu
  3. Acceptation Acceptation

Outil : les trois « A »

  1. Devenir Alerte au sentiment. Quel est-il? Utilisez des mots simples pour le décrire.
  2. S’Avouer le sentiment, le remercier de s’être dévoilé!
  3. La partie la plus difficile : Accepter, vivre et laisser libre cours au sentiment.

* En acceptant le sentiment et lui accordant d’exister dans votre vie, vous vous avouez qu’il y a une place pour tous les sentiments — de la place pour les larmes et de la place pour les rires.

Jackie Lee Agnew – Coach de réussite dans la vie, T.A.S.
www.jackieleeagnew.com

 

Ce contenu a été publié dans Posez votre question à un coach de vie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
404