Assurance invalidité — ce que vous devez savoir!

http://www.tbs-sct.gc.ca/hr-rh/bp-rasp/benefits-avantages/dip-rai/dis-fra.asp

« Prestation d’assurance invalidité (AI) » / « Qui a droit aux prestations d’AI »?

Conformément à ce régime, vous avez droit à des prestations pendant un maximum de 24 mois si vous êtes atteint d’invalidité totale (c.-à-d. si vous êtes totalement incapable d’exercer les fonctions de votre poste habituel en raison d’une maladie ou d’une blessure).

La période de carence de 90 jours n’indique pas le délai maximal pour que votre demande soit approuvée, mais elle représente le délai d’attente nécessaire avant que votre demande ne devienne « active ». Il faut donc bien comprendre que vous n’êtes pas couvert par l’AI durant les 90 premiers jours et que vous risquez donc aussi de ne pas être couvert au-delà de ce délai.

Bien que réelles, certaines conditions médicales ne répondent pas aux critères décrits dans le premier paragraphe, plus haut. Chaque demande est examinée par un expert d’assurance qui évaluera si la maladie décrite dans la demande répond aux critères décrits au contrat; il peut aussi décider de demander un complément d’information, ce qui est courant. Le processus de demande d’indemnisation peut être très long et il se peut que vous ayez à en appeler de la décision de l’assureur jusqu’à ce que vous obteniez une décision définitive. Les conséquences financières peuvent être considérables.

Livrer bataille ou battre en retraite…?

Un conflit en milieu de travail peut être éreintant sur le plan émotionnel et peut hypothéquer votre bien-être physique et mental. Le stress peut provoquer des symptômes de maladie (insomnie, problèmes digestifs, dépression, etc.). De nombreux membres du syndicat épuisent leurs jours de congé pour raison médicale dans le futile espoir de prendre une certaine distance par rapport à la tension et dans l’espoir d’un changement quelconque. Malheureusement, dans la plupart des cas rien ne change.

Possibilités :

La médiation peut amener les deux parties à une meilleure compréhension mutuelle, mais il s’agit là d’un processus volontaire et qui n’aboutit pas à un contrat exécutoire, même lorsque les parties sont arrivées à un accord. Cette procédure peut être très efficiente si les deux parties sont prêtes à comprendre la situation de l’autre et si toutes deux font preuve d’un réel désir de mettre un terme au conflit.

Le Programme d’aide aux employés (PAE) peut, entre autres, se charger des séances de counselling. Ce programme est un outil très performant.

La vie présente des défis et il est important pour chacun de nous de comprendre que d’autres avant nous ont dû faire face à ces mêmes défis. Votre situation n’est presque certainement pas inédite — elle peut faire mal, elle peut vous causer un stress physique et/ou émotionnel et éprouvant à chaque niveau, mais vous n’êtes pas la seule personne à vivre une telle épreuve.

Il y a souvent de nombreuses réponses et solutions à des problèmes qui semblent insurmontables. Décrochez le téléphone et communiquez avec le Centre de valeurs, de l’intégrité et de la résolution de conflits (CVIRC), le PAE et/ou votre représentant syndical. Les représentants syndicaux expérimentés peuvent souvent trouver des solutions, en collaboration avec des professionnels, qui vont changer votre vie et vos perspectives d’une manière inimaginable. Fuir un problème ou l’esquiver ne fera que reporter sa survenance; pendant ce temps-là, les appréhensions que vous éprouverez ne feront qu’augmenter votre niveau d’angoisse. Alors, de grâce, laissez-nous tenter de vous aider.

Il y a de nombreuses façons de traiter les problèmes de rendement, le harcèlement, l’intimidation et les conflits interpersonnels. Par ailleurs, le trauma personnel peut être incapacitant durant un certain temps. Quoi qu’il en soit, nous pouvons vous aider à trouver des solutions qui vous permettront de passer au travers de tout cela, le temps de vous remettre sur pied.

Donnez l’occasion à votre section locale d’intervenir avant que vous n’ayez épuisé tous vos jours de congé pour raison médicale et avant que vous ne soyez épuisé, tant mentalement que physiquement.

 

Ce contenu a été publié dans Assurance invalidité, Prestation d’assurance invalidité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
404